Inspirations

Journée mondiale du bonheur ?

La Journée Mondiale du Bonheur? Quelle meilleure occasion pour commencer véritablement ce blog qu’aujourd’hui? Je trouve qu’en ce moment, on est submergé par les “journées nationales/mondiales” de quelque chose. Alors au lieu de râler en me disant “encore une journée mondiale pour tout et n’importe quoi” (bien que certaines soient d’une utilité certaine, je ne les blâme pas toutes évidemment), je suis allée me renseigner.

La minute d’histoire:

D’après le site officiel de l’ONU, la Journée Mondiale du Bonheur a vu le jour en 2013. Et c’est le Secrétaire Général de l’ONU qui a abordé le sujet d’un nouvel outil économique qui répond aux trois piliers du développement durable: le bien-être économique, social et environnemental. Ils ont donc pris l’exemple du Bhoutan, qui a mis en place le BNB (Bonheur National Brut) et qui affirme qu’il est plus représentatif du bien-être social, économique et environnemental d’un pays que le PNB (Produit National Brut) ou encore l’IDH (Indice de Développement Humain). A noter que la mise en place de cet outil de mesure au Bhoutan vient du projet du roi qui n’avait à l’époque que 16 ans…

Aujourd’hui, seul le Bhoutan l’utilise concrètement, mais de ce fait, certains pays ont appris à “mesurer le bonheur” de différentes manières. Les pays nordiques arrivent en tête. Et en 2018 c’était en Finlande qu’on vivait le plus heureux.

Fin de la minute d’histoire

Une journée mondiale du bonheur, c’est bien. Mais une vie de bonheur c’est quand même mieux. C’est bien d’avoir mis en place cette journée, pourquoi pas après tout? Mais pour moi l’idée qu’il n’y ait qu’une seule journée consacrée au bonheur, à cette quête éternelle, ce but ultime que chaque être humain cherche à atteindre, je trouve ça très dommage. Le bonheur c’est personnel, chacun a sa vision. Pour certains le bonheur c’est avoir une famille, avoir une belle carrière, avoir un toit pour vivre, vivre de sa passion… Par exemple, pour moi, le bonheur, c’est quand ma maman vient me demander des conseils sur sa manière de s’habiller ou sur sa prochaine coupe de cheveux. C’est quand mes amis se forcent à rire (ou pas) quand je sors une bonne blague bien nulle. C’est quand je vais boire le thé avec mamie tous les mercredis après-midi. C’est de voir les couleurs pastelles du ciel le matin. C’est de manger un paquet de chips entier devant ma série préférée. C’est de lire un livre sous un plaid. C’est aussi de créer mon lay-out du mois suivant sur mon bujo. C’est de regarder un match avec ma petite sœur et crier sur les joueurs. C’est de partir en weekend à la plage sur un coup de tête sans savoir quand je vais rentrer. Mon bonheur c’est plein de choses.

Le bonheur se trouve dans les petites choses. Les choses du quotidien. Les petits détails auxquels on ne fait pas toujours attention. Des détails petits et grands qui font du bien, au quotidien ou plus ponctuellement. Notre bonheur n’appartient qu’à nous. Parce qu’après tout, le bonheur c’est juste la quête des émotions positives. On cherche tous à ressentir des choses positives, on cherche à se sentir bien. Alors si on s’attardait un peu plus sur ces petites choses? Si on s’attardait un peu plus sur nos émotions à l’instant même? Et si on se demandait “en quoi cette situation me rend heureux(se)? En quoi ce moment me fait me sentir bien?”

Et si la Journée Mondiale du Bonheur avait lieu tous les jours?

Mon astuce bonheur du jour: j’ai un carnet (qui vient de Disneyland qui plus est), qui est consacré à mes petits bonheurs. Tous les jours, j’écris au moins une chose qui m’a faite sourire aujourd’hui, ou pour laquelle je suis reconnaissante. Et toi, c’est quoi ton astuce du bonheur?

Mathilde

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *